AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mes poèmes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Mes poèmes   Lun 26 Juin - 3:26

Alors voilà, j'écris des poèmes depuis que j'ai 18 ans, souvent sur des histoires qui finissent mal. Smile

Le premier parle de la séparation d'un groupe d'amis et de la fin d'une histoire d'amour dans le même temps.
Je l'ai écrit le dimanche 7 août 2005.

La fin d'une époque


Drapeaux baissés, l'alarme a sonné. Terminée
Cette époque, car sa mort a enfin sonné.
Yeux baissés, mains croisées, le temps s'est arrêté
Le mois de juin aussi. En deux mille on était.

Nos deux camps ont perdu, et le nôtre en premier.
Cold&Sun, notre groupe, est déjà séparé.
C'est la fin d'une époque, la fin de l'aventure
La fin de mon amour, brisées les devantures.

Trente juin deux mille. C'était il y a cinq ans.
L'époque est révolue, est effacée, pourtant
Deux ou trois survivants reviennent parmi nous.

Treize jours plus tard, j'en avais pris un grand coup.
Il ne faut pas le dire : croyez-moi cette histoire
Commence à s'effacer de toutes nos mémoires.
Revenir en haut Aller en bas
VirgilioStich
¤ Bélyzélien Naissant ¤
¤ Bélyzélien Naissant ¤


Masculin Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 23/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 27 Juin - 2:29

Jolie ! ca fais pensée a des adieux que j'ai fais en Juin 2000... Une belle equipe ou plutot une belle session...

qui sais on se reverra tous dans 10 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Shayera
¤ Bélyzélien Timide ¤
¤ Bélyzélien Timide ¤


Féminin Nombre de messages : 140
Age : 31
Localisation : Canada
Date d'inscription : 07/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 27 Juin - 5:03

Vraiment un très beau poème!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 27 Juin - 12:30

tres beau
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 27 Juin - 13:50

Charry a écrit:
Alors voilà, j'écris des poèmes depuis que j'ai 18 ans, souvent sur des histoires qui finissent mal. Smile

Le premier parle de la séparation d'un groupe d'amis et de la fin d'une histoire d'amour dans le même temps.
Je l'ai écrit le dimanche 7 août 2005.

La fin d'une époque


Drapeaux baissés, l'alarme a sonné. Terminée
Cette époque, car sa mort a enfin sonné.
Yeux baissés, mains croisées, le temps s'est arrêté
Le mois de juin aussi. En deux mille on était.

j'adore ce morceau la!!! trop beau ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 27 Juin - 13:53

trés bowwwwwww :ok2:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Dim 16 Juil - 23:53

C'est magnifique, j'adore les gens qui ont l'âme d'un poète dans le coeur...Pouvoir s'exprimer, laisser parler ses émotions... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 25 Sep - 2:37

Merci beaucoup ! J'ai arrêté de faire la poésie (par manque d'inspiration) Laughing
En voici un autre, que j'ai écrit en décembre 2003. Un de mes premiers poèmes. Un poème presque vrai.

Ennui & Désespoir Dans La Nuit

Bon, dis-moi, qu'est-ce que tu fais là, toi ?
J'ai aimé ton physique, je t'ai trouvé classe,
Je m'y perds. À cause de toi.
Je m'ennuie, je me dis : ça tient pas la trace.
Du coup, je retrouve la pénurie.

Tu n'as pas entendu, cachottier ?
Tu es l'oiseau de paradis,
Qui aime se baigner ou s'abriter
Chez moi, à tes risques et périls,
Je préfère rester seule,
À écouter de la musique
Même si cela m'ennuie,
Rien en cela ne m'affole.

Ah ! Les baignades ... Ah ! Les nuits d'amitié ...
Cela a duré près de deux semaines.
Mais rien ne t'a ennuyé,
On devrait interdire de faire passer ses peines.
Ah, l'ennui et la peur,
Le désespoir dans la nuit,
Je te trouve très menteur
Et cependant joli.

Je ne fais que penser à toi.
Si tu reviens là, parler à moi,
Je ne saurai plus ce que tu dis là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 25 Sep - 8:41

:ok2:
bravo
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 2 Oct - 2:43

Merci beaucoup Missy ! En voici un autre.

Je l'ai écrit en juillet 2005. "Stachathy" est, dans mon poème, un responsable informatique hélas trop occupé et un peu trop vieux pour moi ! Laughing Je me suis inspirée d'un présentateur d'une émission culturelle sur la chaîne de télé locale (et que je regardais y'a quelques années). Son nom se prononce "Stakaty".

Stachathy

Je le voyais souvent certains vendredi soir.
Je lui avais promis de déclarer sa flamme.
Il ne m'a pas comprise, il s'appelait Stéphane
Ou Stachathy, le blond. Le ciel était si noir.

Il avait les yeux verts. Sur le bord de la place
Nous allions voir les oiseaux et la ville entière
Mais toujours Stachathy avait les yeux en l'air.
Il ne m'écoutait pas. Il a perdu la face.

Je voulais son amour et aussi sa confiance.
De lui je ne récoltais qu'illusions perdues
Sens interdits dépassés et peines, déçue.

Responsable informatique, je l'ai quitté
Car il m'aurait dit de le laisser tranquille.
La vie sans Stachathy était sans sa défiance.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 18 Déc - 1:41

Voici un poème écrit express ce soir. :001:

Amélie est une amie de la narratrice, travaille dans un journal, et son rival est un rédacteur en chef, marié. Un soir, elle l'a eu en le frappant. Et comment la narratrice peut-elle supporter cette histoire ? :yeah!:

Amélie

Amélie te voit toutes les nuits, brise les murs de ton silence
Elle voit que je ne suis pas là et que tant mieux ! Pour mon absence
Amélie, ses yeux brillent enfin, de voir quelqu'un qui revient
Je ne suis pas là, mais je vois que tu n'iras pas loin

Man, si tu étais le mien, t'irais pas loin
Man, si tu étais le mien, tu n'irais pas très loin

Amélie se plaint chaque jour que tu commences à faire jaser
Qu'elle te laisse avec ton amour, combien de temps ? Ca fait assez
Amélie, elle craque et fond en larmes après chaque fois qu'elle te voit
Je ne te vois pas, mais es-tu sûr de parler de toi ?

Man, si tu étais le mien, tu n'iras pas bien loin
Man, si tu étais le mien, tu n'irais pas bien loin, si loin.

Je bois la tasse quand elle me parle de toi
Je baisse la tête quand elle me dit du bien de toi
Je n'écoute pas, je l'aime mais
Comment dire que je ne peux pas t'aimer car tu es marié ?

Amélie s'endort chaque nuit, brise les murs de son silence
Elle sait bien le coup qu'elle t'a mis un soir, une sale nuit blanche
Dans la salle du patron que tu es ! Mais t'es dans un tel état
Qu'Amélie se souvient de ça, t'iras pas trop loin
Amélie te voit toutes les nuits, brise les murs de ton silence
Tu sais bien le coup que t'as pris un soir, une sale nuit blanche
Mais jamais Amélie n'aura vu ta femme avec toi, sûrement pas
Amélie, c'est une amie pour moi, et que toi tu n'es rien !

Man, si vous étiez le mien, vous n'iriez pas plus loin...

Amélie te voit toutes les nuits, brise les murs de ton silence
Elle voit que je ne suis pas là et là tant mieux ! Pour mon absence.
Dimanche 17 décembre 2006.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Dim 18 Fév - 3:44

En voici deux autres.
Le premier a été écrit en décembre 2005.

Le vide dans mes mains

C'est un vide dans mes mains
Comprends-tu ce que je dis si c'est trois fois rien ?
Que le vide dans mes mains ?
Faudrait que je me rappelle de toi sûrement
Mais rien n'est sûr pour autant vraiment
Et j'ai froid, je n'ai plus peur
Y'a encore un point à régler, à la hauteur.

Nous avions une place dans ce monde perdu.
Devant des inconnus, je peux rester de glace.
Si je fais des cauchemars, je vois où on arrive
Je pars à la dérive et je reste de marbre.

C'est un vide dans mes mains
Comprends-tu ce que je fais ? Ce monde est le tien
Et quel vide dans mes mains
Recommençons par la fin, ce serait bien.

Si tu vois que je flanche, retiens-moi par le corps
Tu y crois vraiment fort et moi j'en reste blanche.
Je comprends, je m'affale et je suis ton idée
Ce serait bien, je le fais, sinon j'en deviens pâle.
Je pars à la dérive et je reste de marbre.

C'est un vide dans mes mains
Comprends-tu ce que je dis si c'est trois fois rien ?
Quel vide dans mes mains ?
Recommençons par la fin, ce serait bien.


Le second a été écrit en janvier 2006. Je devais avoir envie d'un mille-feuilles ce soir-là ! Laughing

La flanche

Regardez le soleil s'éteindre
La flèche de la flanche vient m'atteindre
Sauvez-moi de là, je ne peux pas m'en sortir
Et j'ai froid, aidez-moi, faut que je puisse partir.

Quitter la flanche, ne pas me laisser là
Ce serait bien si je ne restais pas inerte
Sauvez-moi, je ne peux pas m'en sortir, voilà
Et j'ai froid, laissez-moi le temps de guérir ma perte.

Je ne peux pas flancher, m'a-t-on dit
Je dois trouver le temps de guérir
Sauvez-moi, ne me laissez pas dans la perte, encore
Faut-il que je reste d'accord.

La flèche de la flanche m'a atteinte
Continuez à me croire, je suis d'accord
Je ne peux plus flancher, sortez-moi de la perte.

Et si un mille-feuilles me faisait céder à la tentation
Je ne dirais pas non, pourvu qu'on me recueille.

Je n'ai pas dit mon dernier mot
Je dois trouver le temps qu'il faut
Sauvez-moi, ne me laissez pas dans la perte, encore
Faut-il que je reste d'accord.

Et si un mille-feuilles me faisait céder à la tentation
Je ne dirais pas non.

La flèche de la flanche m'a atteinte
Mais ma réputation ne sera pas éteinte
Sauvez-moi, ne me laissez pas dans la perte, encore
Faut-il que je reste d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
amethyste62
¤ Modératrice ¤
¤ Modératrice ¤


Féminin Nombre de messages : 3914
Age : 54
Localisation : Mon pays ce n'est pas un pays c'est l'hiver!
Date d'inscription : 13/10/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 19 Fév - 0:31

Très beaux tes poèmes Charry - j'ai pas la plume si facile... Smile

_________________
Anne

Revenir en haut Aller en bas
Joe Cana
Invité



MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 19 Fév - 1:22

Oui, ce sont de beaux poèmes. :110: :110:
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Lun 19 Fév - 1:26

Merci beaucoup Anne & Joe Smile
Revenir en haut Aller en bas
Hélène
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 694
Age : 28
Date d'inscription : 10/11/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Jeu 1 Mar - 1:25

Je viens de lire tes poemes !
Ils sont Magnfique
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Sam 3 Mar - 1:53

Merci Hélène ! :thx:
Voici un petit poème court écrit en août 2005. Smile Le titre vient d'une chanson de Velvet Underground. sunny

Veille sur moi
Eclaire mes nuits
Noie le poisson
Un éclair et la pluie
Sont l'orage

Intuition
Navigante

Flamme qui brûle
Une perle sous ma main
Romantique à souhait
Saurais-je m'y trouver ?
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mar 6 Mar - 3:46

Encore un ! Ecrit ce mardi 6 mars 2007 en express.

Pas de temps pour ça

Je sens comme quelque chose inside
Il m'a fixée pendant quatre heures
Entre l'east side et le west side
Il est temps de make things better

I've got no time for that, no time for that
Just drink a glass, I go dancing
I got simply no time for that
Should be sitting, oh don't come in !

Impérissables souvenirs
De sa musique qui me hante
La trahison va définir
Qui de lui ou de moi déchante !

I got no time for that, pas de temps pour ça
Assieds-toi et va boire un verre
I got simply no time pour ça
Simplement toi... Je vais me taire !

Do I love you, do I love you
Plus que celui qui me voulait
Hier soir je me trouvais c'est fou
Avec celui qui me tentait !

Mais reste là, oui reste là
And this boy's better go away
Oh mon amour, sois très sympa
Avec celui qui me voulait.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Jeu 15 Mar - 3:34

Et encore un poème écrit ce jeudi 15 mars 2007 en express ! Le poème parle d'une fille qui croit revoir un garçon qu'elle n'a pas revu depuis dix ans : il est bien celui qu'elle cherchait.

Peinture song

Je ne fais que te regarder depuis dix minutes à peine
Le temps nous lie, nous prend, nous clique et nous entraîne
Oh, boy, comprendras-tu que tu es fait pour moi ?
Jamais, ou bien longtemps, je n'en ai pas vu des comme toi

J'ai un bracelet, une belle bague, et tu verras
Que derrière nous, la peinture n'est pas !

J'avais même trouvé un plan pour te prendre dans la nuit
Oh baby... Ca coule encore un peu par ici !
Viens te prendre à mon piège
Bang-bang, tous dans la neige.

Je ne comprends pas pourquoi je t'aime tant depuis
Que tu es devenu le tombeur de la boîte ici
Oh boy, comprendras-tu que tu es fait pour moi ?
Je n'en ai pas beaucoup vu des bad boys comme toi !

Oh, moi, je t'aime ! Tu comprends assez bien tout ça
Que derrière toi, la peinture n'est pas !

Même pas du plastique, tu n'es que naturel
Et tu reviens enfin après dix ans d'appels
Et viens te prendre au piège
Bang-bang, exposition en neige.

Tu reviens dans ma vie après dix ans de peine
Je comprends que tu m'aimes malgré celle qui t'aime
Enfin tu comprendras que derrière toi et moi
La peinture n'est pas, mon ami ! Tu reviens et te voilà.
Je me réveille avec toi, qui hantait toutes mes nuits
Il y a bien longtemps, un été, je sais oui
Que derrière toi et derrière moi
Oh baby, la peinture n'est pas !
Tu n'es que naturel, même pas du plastique
Même pas de la peinture, à l'eau ou acrylique
Très intéressant de se retrouver dans le piège
Bang-bang, en couleurs ou en noir et blanc, voici mon manège.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Ven 16 Mar - 3:50

Voici des poèmes écrits le 13 septembre 2005. Voici la série Quadripartite. 3 de 4 poèmes assez sombres.

Dernier Quartier

J'avance vers la porte, indécise, un doute.
Toute une mauvaise histoire a bien changé le cours.
Mais, avec la jonction sur cette fausse route
Il fallait mettre fin à tout, même à l'amour.

Jeudi, je me livrerai à un combat mortel
Entre le bien, Christelle, avec le mal, Katia ;
Et moi ce sera moins dangereux à l'échelle
Tous les trois ans, je sais ce qui m'arrivera.

Thérapie du hasard, et l'amoureux jaloux
Poursuit mes idées, son amie, son ennemie
Mais on sait qu'il dit rien, car il est bien trop soûl.

C'est le dernier quartier. Une mort en direct
Mais personne ici ne finit au paradis.
Jeudi soir, le sourire sera sur vos lèvres.


Perles

Elle
Ces perles qui coulent le long de ton visage
Reflètent l'innocence que tu caches, vivante ;
L'océan de nos vies a capté la descente
Aux ennuis, je t'empêche d'aller au rivage.

Lui
Ces perles qui ornent le collier que tu as
Montrent aussi cette déception que je comprends
Bientôt tu te noiras au fond d'un océan
Noirâtre : je m'enflammerai rien que pour toi.

Elle
Blessée pour un couteau, je serai derrière toi
Mon amour, n'oublie pas cette promesse-là :
On va se perdre encor, je partirai là-bas.

Lui
Mais si jamais je vois que tu ne te noies pas
Je viendrai m'étendre tout à côté de toi
On ne sera pas mort : je craque encor pour toi.


Rupture(s)

"J'ai fini mon service et ce n'est pas par là
Ma direction". Le taxi vient de me le dire
Je rentre à la maison, déçue par tout, par ça
Et je me dis : "Elle veut me faire mourir".

Cependant, à Toulon, l'ex de Sara Hénan
Descendra tous les escaliers, et en courant.
Déborah, sa chauffeur, sortira avec lui
Direction : champs de blé, et la fin est ici.

Laurent et moi avons une seule ennemie
La méchante Christelle, qui dit "Je fais le bien"
Parfois je me demande si elle nous contredit.

Après le combat, je retrouve mon amour
Mais Laurent et Sara, eux, ne reçoivent rien
Leur histoire est finie, est finie pour toujours.

Mardi 13 septembre 2005.


Cool Cool Cool Cool Cool

Et voici un poème très long - un des rares qui le soit - écrit le 8 novembre 2005. Mais qui est M. Forster ? Il peut s'appeler Marc, Martin, Maxime, Mikaël ou Murray. Shocked La narratrice sait que ce garçon mystérieux vient de se marier. Peut-être est-il vraiment français et non suisse. Inspiré par "Everybody" de Martin Solveig peut-être, je ne sais plus !

Tu Es Parti (I Promised You)

Tu as changé ton nom, tu as changé d'adresse.
Tu es parti, soi-disant, pour un reportage,
Dans mes films, tu étais l'acteur principal.
Je ne fais que pleurer. Je l'ai su dans mon rêve.

I promised you... Des nuits, des rêves d'amoureux.
"Savez-vous que ce garçon n'est plus repassé ?"
J'ai oublié ton nom. Tu es parti, l'été
Etait le dernier de six ans, passés heureux.

I promised you... Des poèmes à l'encre de Chine,
Des balades en auto le week-end, et tous
Les après-midi sur les pentes de la Croix-Rousse.
C'est trop tard maintenant. Rouge, couleur de la vie.

Ce n'est pas du sang sur mon visage, du lait fraise.
Ton nom revient enfin, mais le doute me ronge,
Me consume, m'ennuie, me ramène dans mes songes.
M.F., tu es suisse. Et ton doux nom m'apaise.

I promised you... M. Forster, tel était ton nom.
Pourquoi l'as-tu changé ? Enfin je m'en rappelle.
Où es-tu maintenant ? Je suis en pêle-mêle
Et si je te revois, je ne dirai que "non".

Tu n'es plus l'acteur de mes films ordinaires.
M. Forster... On te prenait souvent pour un autre
Qui nous faisait bâiller, et il y a des fautes.
"Non, je ne connais pas d'homme impétueux, fier."

J'ai perdu des amis, j'ai perdu la confiance.
Il ne fallait pas me laisser si tôt, si seule.
J'écoute la radio. Ce que mes amis veulent,
C'est te retrouver. Et tu es toujours en France.

I promised you... Sans toi, je suis en décadence.
Je ne dis que cela. I promised you... Des jours
Sans s'éloigner de moi. Pendant sept ans, autour
De moi tu passais, sans jamais me faire offense.

I promised you... Des dîners aux chandelles ensemble.
Mais jamais tu n'as voulu. Peur de mettre le feu
À l'amour inconnu qu'on aurait eu tous deux ?
On s'est souvent dit : qui se ressemble s'assemble.

Je t'ai promis des soirs d'amour, des rêves tendres.
Je t'ai promis des poèmes à l'encre de Chine,
Des soirs au bord de l'eau, si un soir tu devines
Ce qui est arrivé... Une fin, brusque, en cendres.

Si un soir tu devines ce qui est arrivé
Tu comprendras bien vite. Tu as changé ton nom,
Tu as changé d'adresse, je suis sûre que non
Car, M. Forster, tu es celui que j'ai aimé.

Beaucoup trop tard, hélas. La fin avant la fin.
Leurrée, meurtrie, brisée. Je ne peux que pleurer
En ne pensant qu'à toi. En rêve, tu es allé
Dépasser la réalité, entre mes mains.

Mardi 8 novembre 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Jeu 19 Avr - 2:48

En voici un nouveau, tout juste écrit. La narratrice "Ms. Solveig" rêve d'un homme marié dont elle n'avait pas eu de nouvelles pendant cinq ans. Razz
Inspiré par les chansons de Martin Solveig ("Everybody", "Jealousy", "Rejection") et par des séries à la télé. Wink

Je N'Ai Plus Seize Ans Maintenant

Dedicated to the lovely Karl A.


Comment te dire, homme qui hante mes nuits
Que je ne suis plus la même qui te haïssait tant ?
Maintenant tu es là, tu refais ma série
Mais mon ami, je n'ai plus seize ans maintenant.

Je suis si seule ce soir, tu me manques déjà
Le téléphone n'a pas sonné, et tu me laisses seule
Ce n'était pas de la passion, tu sais tout ça
Mais Stéphanie m'en veut-elle ?
Agacé par tout, tu as cassé ton image
À coups de cutter sur un carreau du salon.
Si tu crois que tu me rendras encore plus sage
Je n'y crois pas... Je suis dingue de toi, c'est bon.

Aaah ! Tu n'y crois pas mon cher ami, tu as hanté toutes mes nuits.
Aaah ! Pour croire encore à cette histoire, il faudrait venir me revoir.

Comment te dire, toi qui hantes mes nuits
Que je ne suis plus celle qui te haïssait tant ?
Maintenant tu es là, tu défais tout le lit
Mais mon ami, je n'ai plus seize ans maintenant.

I'm stranded in the sea, don't you know it sweet guy ?
And between you and me, you guess that I'm a friend.
Sweet low voice, blue eyes and blond hair fly
In the heat of the night, I'll bend.
Mais je me dis parfois que tu veux me revoir
Toutes les nuits ou presque, tout au fond de mes rêves
Mais Stéphanie, ton épouse, doit-elle savoir
Que chaque nuit, de loin, tu me donnes la fièvre ?

Aaah ! Mon ami, tu ne croiras pas ce que je dis, c'est bon comme ça.
Aaah ! Mais avant de partir chez toi, dis-moi ce que tu aimes chez moi.

You're the one I believe, I've seen you in July
Last year, you were not the first, not the last.
Mais vraiment, tu comprends que je me perds ici
Et que tu restes celui de mes rêves, mon ami.

Mais je n'ai plus seize ans maintenant
Je ne suis plus la même que tu aurais connue
Tes mains douces, tes lèvres tendres, je sais souvent
Mais tu sais qui je suis...
Oui, je suis Ms. Solveig, ta house-music lover
Qui tentait de craquer pour deux des tes amis
Tu arrivais trop tôt, et même bien à l'heure
Où soudain j'ai craqué pour toi et j'ai compris.

Aaah ! Tu crois si fort que tu m'auras, mais ma main ne t'efface pas.
Aaah ! Et moi je me plie à tes ordres, et j'ai si peur que tu me mordes.

Et déjà je pleure ton absence ce soir
Où donc es-tu allé sans moi ce mercredi ?
Chaque fois que je me regarde dans le miroir
Je te vois juste après. Bienvenue, mon ami.

Jeudi 19 avril 2007
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Ven 10 Aoû - 22:53

:001: Et un nouveau écrit cet après-midi. Bien que je ne touche pas à cette drogue (la mienne est le thé ^^) Embarassed j'ai quand même écrit un poème.

Sois Mienne

On s'est rencontré il y a déjà douze ans
Toi et moi, un après-midi. Au soleil sûrement.
Alors, dès que me vient l'envie, je te mets à mes lèvres
Et je t'enflamme. Voilà que commence la fièvre.

Sois mienne, endors-moi dans tes nuages
Sois mienne, réveille-moi dans ta clarté.
Et dire qu'entre nous deux, la tempête fait rage
Derrière ton écran, j'irai me cacher.

Tu es ma beauté blonde et je suis ton esclave.
Doucement, je souffle ta fumée qui me lave.
Mais à partir de l'instant où je ne peux plus m'étendre,
Je te laisse sur le pavé et te réduis en cendres.

Abattue par une flamme, je te tire dessus
Je reste fidèle à toi et tu l'as déjà su.
Je te grille et tu brilles telle une bague dorée
Que je porte à mon doigt, et toi à mes côtés.

Et je sais déjà que vouloir t'abandonner
Ce serait difficile. Dès que j'en ai assez
Je t'écrase et je pars. Difficile de quitter
Cette habitude que j'ai et que tu m'as laissée.

Sois mienne, endors-moi dans tes nuages
Sois mienne, réveille-moi dans ta clarté.
Et ainsi je me ruine, à tant et trop t'aimer.
Notre complicité nous brûle et nous rend sages.
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Sam 1 Déc - 20:34

Un poème écrit cet après-midi. Very Happy Au coeur du mensonge ! Like a Star @ heaven

Soleil Sauvage

Je le lis dans tes yeux bleus, tu voulais jouer le jeu,
Mais l'effet est si rapide que j'ai cru te voir avide.
Tu me dis que c'était faux avant le vrai et trop tôt.
Je n'aurais pas cru goûter à ce que tu m'as donné.

Soleil sauvage, tu as brûlé mon paysage
Et c'est dommage, j'avais cru que tu étais sage.
Ne me laisse pas à l'abandon
Alors arrête de me dire non.

J'ai très bien remarqué qu'hier soir, tu venais écrire tes Mémoires
Alors dis-moi la vérité, ce secret que tu veux garder.
Attends, rêver de moi tous les jours, tant de fois,
Est-ce suffisant ? Suis ma voie car tu la fuis.

Es-tu là ce soir ? Méfie-toi de l'eau qui dort.

Qui est celle qui te suivait ? D'un coup de stylo, tu la rayes
Et moi je reste encore de glace.
Ne me dis pas que je t'aimais, sauvage comme ce soleil
Qui tient à effacer tes traces.

Es-tu beau ce soir ? Attention au vent du nord.

Même si tu veux me faire mienne à tes yeux,
Tu n'auras pas de doute et penseras que c'est mieux.
Soleil sauvage, tu as effacé les nuages
Après l'orage, tu veux t'enflammer avec rage.

Rêver de moi, attends, ce n'est pas suffisant
Mais là, dès maintenant, je sais que tu me mens.
Es-tu fier ce soir ? Voudrais-tu me croire encore ?
Es-tu mien ce soir ? Prends garde au feu qui rend fort.

Samedi 1 décembre 2007
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Mer 7 Mai - 18:48

Nouveau poème écrit aujourd'hui à l'heure du déjeuner ! Razz

L'amour en danger

Dehors, je sors le soir sans toi
Je fume.
Bout filtre orange, j'l'allume, je vois
Qu'elle brûle.

La fumée fait des vaguelettes
Tout au bout de ma cigarette.

Je me demande où tu te trouves
Si loin.
Ton visage me hante et me trouble
C'est fin.

J'ai si peur de vouloir te perdre.
Ton absence mord et m'enlève.

Je cherche et je ne te vois pas.
Demain
Ca ira mieux si tu es là.
Reviens.

Je veux croire que notre idylle
Ne pourrait tenir qu'à un fil.

Endroit presque désert ici.
J'ai froid.
Mes vaguelettes, je les oublie
Et toi ?

T'es bien trop loin pour me le dire.
L'amour en danger nous déchire.

Ma blonde se consume, je sais
Déjà
Qu'il est tard. Vas-tu m'oublier
Par là ?

J'étais comme toi, tu as fui
Sans dire que c'était fini.

Alors j'peux pas rêver, j'éteins
Ma blonde
Et je pense à toi, que la neige
Fonde.

Je perds mon calme et toi tu pars
Tu crois qu'il est déjà trop tard.

Je rentre tard ce soir, crois-tu
Que j'aime
Aller si loin sans toi, c'est sûr ?
Poème

Que j'écris avec un grand mal
La nuit
Sur le quai près de cette halle
J'ai fui.

Tu fuis, tu pars, t'es loin de moi
Et je cherche à savoir pourquoi
L'amour en danger nous déchire.
Il est trop tard pour se le dire.

Mercredi 7 mai 2008
Revenir en haut Aller en bas
Charry
¤ Bélyzélien Amoureux ¤
¤ Bélyzélien Amoureux ¤


Féminin Nombre de messages : 1142
Age : 31
Localisation : Lyon, France
Date d'inscription : 26/06/2006

MessageSujet: Re: Mes poèmes   Sam 31 Mai - 1:51

Voici 2 poèmes plein de jeux de mots, écrits ce soir. Wink Le premier parle d'un garçon qui se fait punir pour avoir "maté" une fille. Razz

Lady Lussions

Je traîne au bord de mon balcon.
Chez moi y'a que des invités.
Je vois la mer à l'horizon.
C'est la fête et bientôt l'été !
Une fille me dévisage d'un coup.
Serais-je alors le joli blond
Qui l'a déçue, un point c'est tout
L'autre soir devant sa maison ?

Qui a tort, qui a raison ?
Pétage de plombs et confusion.
Mais vraiment quelle idée au fond
De porter l'nom de Lady Lussions.

Elle veut de moi, elle me croit
Mais je ne pense pas, je ne comprends pas.

Ensuite, elle s'approche de moi
En me disant "Tais-toi garçon"
Tout en me mettant son doigt
Sur la bouche, la punition.
J'ai pas le temps de m'excuser.
Trop vite, dans le mur, j'ai foncé.
Je parle bien sûr au figuré.
Lady Lussions m'a démasqué !

"J'en ai assez, Lady Lussions !"
J'veux en finir avec son nom
Mais elle s'appelle bien comme ça
Et elle me dit "Garçon tais-toi".

Je me fâche puis elle me tache.
Je m'arrache et elle s'attache.

Je ne peux pas lui parler.
Je suis esclave de sa beauté.
Comme elle veut que je me taise
Je l'ai matée, j'ai un malaise.
Sans trop tarder, moi, je retourne
Sur le balcon et le soleil
Avec attention, me détourne
D'elle. Rien de plus pareil.

Je l'ai oubliée et c'est bon.
Elle m'a laissé, j'avais raison.
Et quelle idée vraiment au fond
De s'appeler Lady Lussions.

Vendredi 30 mai 2008


En voici un autre : la narratrice ne sort pas car elle regarde sa série préférée à la télévision ! Laughing

À la chaîne

Six tasses de thé, six taches de suie
Et je n'suis pas sortie samedi.
Quelle déception, la soirée.
Je n'ai pas voulu y aller.
Tant pis, je pars à la dérive
Et je ne sais pas où j'arrive.
J'ai mis le cap, je n'oublie pas
Que je vais loin avec cela.

À la chaîne, à la chaîne
Privée ou publique, mes rêves
Fondent au bout de la nuit
Avec l'héroïne d'Ecstasy.
C'était ma série préférée
J'ai craqué pour elle, je sais.

Tel est mon crime, je me noie
Mais je veux qu'on me sorte de là.
Ce soir, je chante sur un plateau
Avec mon groupe, tout aussi beau.
Changez pas de station, je suis
Avec l'héroïne d'Ecstasy.
Ce n'est pas ma drogue préférée
Non, bien sûr, je préfère le thé !

À la chaîne, mes nuits
S'effondrent très loin d'ici.
Personne ne viendra me sauver
Seulement si j'ai déconnecté
Et je ne sais pas quoi faire.
Déjà fini, je désespère.

Les amis me disent "Ecstasy".
Je leur réponds "Delicacy".
Enfin, je reviens où j'étais.
Six taches de suie, six tasses de thé.

Samedi 31 mai 2008
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mes poèmes   Aujourd'hui à 7:07

Revenir en haut Aller en bas
 
Mes poèmes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le recueil de poèmes de merde
» La mélodie française et ses poèmes
» Les Poèmes et les amitiés
» Poésie Italienne
» Max Reger

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ¤ ENTRE BELYZELIENS ¤ :: ¤ Artistes en Herbe ¤ :: ¤ Au Clair De Ma Plume ¤-
Sauter vers: